Japon : Les souvenirs que j'ai ramené avec moi

Je reviens tout juste du voyage dont j'ai rêve toute ma vie : trois semaines a la découverte du Japon! J'y suis allée pendant la période des fleurs de cerisier, ce qui a valu d’être encore plus magique que dans mes rêves et j'ai tant de choses a partager avec vous, ou nous sommes allés, ce que nous avons vus, ce que nous avons vécus et comment le voyage s'est organise... C'est encore un peu fouillis dans ma tete et je ne sais pas trop par ou commencer alors je debut cette série d'articles sur le Japon avec la question que tout le monde me pose après "C’était comment?" : "Tu as acheté quoi?"
Pour mon premier voyage, je m’étais imaginée refaire ma garde-robe au complet sur place, avec deux bagages en soute chacun, je me voyais déjà faire des seances shopping a ne plus en finir... mais c'est faux! Nous étions en vadrouille sac a dos toute la journée et après des heures de marche, meme si l'envie était forte, nous n'avions pas le courage de garder sur nous des sacs shoppings et avons fait le choix de faire tous nos achats lors de notre destination finale, Tokyo.

Cote vêtements, j'ai été étonnamment raisonnable, et pour dire : les vêtements ne sont pas donnes la bas! Meme les vêtements sans marque m'ont paru coûteux (et pas forcement de qualité, quasiment tout est made in China) et dans la plupart des marques, c'est taille unique! Les Japonais sont en general petits et fins, une grande partie des vêtements que j'ai essaye sur place sont beaucoup trop petits pour moi (je fais une taille 36-petit 38 européen, je fais partie des "minces" chez nous) et c'est une des raisons pour laquelle je n'ai pas trop acheté (tant mieux, me dit mon porte-feuille!).

J'ai acheté cette robe de la marque Ank Rouge dans le celebre centre commercial du quartier de Harajuku a Tokyo : Laforet. Les vêtements de la marque ont une grande inspiration lolita et sont moins chers... alors oui, j'ai craque! D'autres robes de leur collection m'ont tape dans l’œil mais malheureusement, je ne les rentrais pas dedans. Je note aussi que les Japonais essayent rarement les vêtements avant d'acheter... vu que tout est one-size, ils ne se posent pas trop la question. Heureusement que je n'ai pas fait cette erreur, sinon 3/4 de mes achats ne m'auraient pas servis!


Il y a de nombreuses friperies partout, les Japonais adorent chiner. Les selections sont très sympathiques et la presentation soignee, avec de la decoration dans les boutiques. Nous sommes loin de nos friperies parisiennes ou tous les vêtements sont en vracs et que les rayons découragent... Par contre, le prix m'a un peu bloque... Pour de l'occasion, les vêtements sont quasiment aussi chers que le neuf, si ce n'est plus!
J'ai opte pour cette robe fleurie avec le petit col a nouer, parfaite pour le printemps (maintenant quoi!). Elle vient du corner Kinji, dans le centre commercial OPA a Kyoto.


Mon amour pour les cols Claudine n'est plus un secret, la maille jaune vient de chez Axes Femme (tristesse depuis la fermeture de leur magasin parisien) et le blanc vient de la dernière collection Alice au Pays des Merveilles du Disney Store.


Cote lolita, meme si nous sommes au Japon, le style reste très coûteux alors j'ai préféré faire mon shopping dans l'equivalent d'une friperie pour lolitas, Closet Child. Les prix sont très intéressants, et les Japonais sont très soigneux, il y a des pieces comme neuves! Je cherchais des pieces old school et je suis tombée nez a nez avec cette jupe de ma marque préférée Baby The Stars Shine Bright, pas retouchée (il faut faire attention, les Japonaises sont petites et font raccourcir leurs robes lolitas... au lieu d'une jupe longueur genoux, on peut se retrouver avec non pas une mini jupe mais une micro jupe!). Ce modele date de 2005, un vrai trésor a mes yeux.



Nous avons aussi fait un tour chew Uniqlo que l'ont trouve a chaque coin de rue, mais nous sommes alles faire notre shopping dans le flagship de Ginza a Tokyo dans une immense boutique sur 12 etages! Mon cheri a fait le plein de vetements et j'ai ete plutot raisonnable : deux gilets issus de leur collaboration avec Ines de la Fressange. Pourquoi Uniqlo? C'est japonais, c'est moins cher qu'en France et on peut se faire detaxer! La detaxe est valable aussi dans les boutiques "Tax Free Shop" et les grands magasins mais il faut depenser plus de 5000 yens au moment du passage en caisse.


Cote chaussures, c'est aussi pire que les vetements taille unique! Chez la femme, il n'y a que trois tailles de chaussures: S, M et L. Sachant que le L est une taille 38, comment vous dire que j'ai peine pour trouver une boutique qui propose des modeles en taille LL pour mon 39? ^^" C'est dans un corner du centre commercial Shibuya 109 que j'ai trouve ma pointure sur un modele tres versatile. Je n'arrivais pas a choisir entre blanc et noir alors je n'ai pas choisi, c’était aussi simple que ca!


Niveau accessoires, je n'ai pas su resister et j'ai essaye de craquer raisonnablement : des petits nœuds et des boucles d'oreilles chez Paris Kids a Harajuku, des bricoles dans des 100 yens shops, des bagues au Disney Store, des chouchous Alice au Pays des Merveilles designes par une artiste que j'adore, Shinzi Kato, et un petit charm Sailor Moon que j'ai obtenu dans un gashapon (les capsules machines que l'ont trouve partout).






Cote parcs a theme, j'ai ete plus que raisonnable a Disneyland et je n'ai ramene qu'un seau a pop corn, une jolie paire d'oreilles de Minnie roses et deux noeuds (c'est comme les chaussures, je ne savais pas quoi prendre entre le petit et le grand alors j'ai pris les deux haha!).


A Universal Studios, ma preference est allée aux goodies Harry Potter (tiens donc, quelle surprise) : un chocogrenouille avec la carte d'Helga Poufsouffle a l’intérieur (le destin moi j'vous dis), la choppe souvenir de la bierraubeurre consommée sur place et du jus de citrouille.



D'ailleurs, comme nous y etions pendant la période des sakuras, ce n'etait pas du de passer a cote du merchandising saisonnier. Du rose et des fleurs partout en rayon! Je suis repartie avec mon premier Ufufy au Disney Store, Donald sakura, et j'ai emporte avec moi une bouteille Coca Cola collector.


J'ai aussi trouve de jolies boites a bento dans des 100 yen shop, le design est beaucoup plus mignon que nos tupperware en France et le petit rose a étages a aussi un compartiment. Super pratique et déjà adopte pour me motiver a ramener a manger au travail!


Et pour finir, a manger! Nous avons pris pleins de choses pour la cuisine, des sauces, du the, des petits gateaux et j'ai craque pour le packaging trop mignon des bonbons. Miam!

Comments

  1. J'adore le système à clip des chaussures jap, c'est beaucoup plus simple que de passer et enlever le truc à chaque fois! A ta place j'aurai pris les deux paires sans hésiter rien que pour ça, haha. Le seau à popcorn est super joli! Et sinon je ne savais pas que les gens pouvaient conserver la choppe de biereaubeurre, j'ai toujours cru qu'ils la récupéraient. :o

    ReplyDelete
  2. Cette jupe Baby est tellement belle, j'ai hâte de voir comment tu vas la porter ! ♥

    ReplyDelete
  3. Je fais aussi du 38 et ma pointure au Japon c'est M (ou 23.5). En fait je pense que ça dépend de la largeur du pied. Les chaussures japonaises sont parfois fines (surtout les modèles que tu as acheté) donc dans ce cas il faut prendre la taille au dessus, c'est peut-être ce qui t'es arrivé ? (surtout que dans les endroits genre 1O9, Harajuku, etc, c'est taillé très petit en largeur).

    Sinon j'aime beaucoup les gilets (j'irai faire un tour chez Uniqlo ce midi) et la robe à fleurs.
    Tu as été chez Secret Honey by Honey Bunch ? Je pense que ça t'aurais plu, il y a beaucoup de collaborations avec Disney et c'est dans le style que tu portes.

    ReplyDelete
  4. Tout ce que tu as acheté est vraiment trop trop mignon ! Et j'adore te lire pour en savoir plus sur le Japon. Hâte de voir les autres articles ❤

    ReplyDelete

Post a Comment